Enfin Cazaubon…

Après deux années d’abstinance, le monde de l’aviron va retrouver le lac de l’Uby pour les championnats de France, bateaux courts, J18/senior TC et PL, ainsi que les différentes disciplines du « sport adapté ». Une joie pour tous ceux qui ont rivalisé durant les quatres rendez-vous de zone, dont celle du Nord-Ouest, avec sept qualifiés, ajoutés aux quotas distribués par la direction technique nationale.

Peu de représentants chez J18 normands, avec la skiffeuse havraise Léna Krubiel, et Jehanne Fader-Chenailler en deux sans barreuse associée à la compiégnoise Clara Brisson. S. Lion/V. Lelan (CNAR) seront les autres normands du rendez-vous dans le Gers.

Ce sont les seniors qui retiendront l’attention, avec Margaux Bailleul en skiff qui devra se montrer au mieux face à une adversité de haut niveau dont ses équipières olympiennes Lunatti/Aernouts/Jacquet ou encore Lefevre, Ravera et Feutrie. L’autre normande à suivre Adèle Brosse la rouennaise qui fait équipe avec la parisienne J. Voirin. Toujours chez les femmes, la paire rouennaise Loisel/Botezatu) devra surveiller C. Valinducq (SHA) E. Lucas (Nantes) et leurs devancières des zones M. Bosquet (SHA) F. Vaucouret (Aix); Chez les garçons nous pourrons garder un oeil sur Pierrick Verger en « PL » et S. Vandercoilden (-23 ans).

Toujours dans l’aviron-handi, nous devrions retrouver plusieurs podiums normands, même si les disciplines nombreuses semblent monter de niveau depuis les deux médailles olympiques de Tokyo.