Munich, les Normandes s’imposent en finale B

Ce championnat d’Europe où étaient engagé neuf équipages français n’a pas répondu aux attentes de nos deux normandes; Contrariées par des ennuis physiques et le COVID, chaque équipage a dû recomposer au dernier moment son bateau. La skiffeuse remplaçante A. Feutrie a remplacé au pied levé l’équipage du quatre de couple de Margaux Bailleul, M. Jacquet et E. Lunatti. Elles remportent cependant la finale B devant les roumaines. Il en fut de même pour Adèle Brosse, J. Voirin son équipière pour la saison, dut se résoudre à déclarer forfait pour un problème physique. Elles remportent cependant elle aussi la finale B. Même circonstance en 2x SH, 2x PL SHet en 4 SH. une hécatombe.

Malgré tout, quatre équipages en finale (trois médailles d’argent) et une sixième place (4x SH) les bateaux vont se tourner vers Racice pour les championnats du monde courant septembre.